Enmémoire > Liste des défunts > 12 Janvier 2009 > Claude Berri

Claude Berri

Claude Berri
Originaire de Paris
Décédé le 12 janvier 2009 à l'âge de 74 ans
Né le 01 juillet 1934




Laisser un hommage  Publier sur facebook  Faites livrer des fleurs   Envoyer à un ami 

Acteur, producteur, réalisateur, touche-à-tout du cinéma français, Claude Berri est décédé le 12 janvier 2009 des suites "d'un accident vasculaire cérébral".

Il avait 74 ans. Le cinéaste avait été hospitalisé dans la nuit du 10 au 11 janvier en réanimation dans le service de neuro-chirurgie de la Pitié-Salpêtrière à Paris. Il est décédé des suites "d'un accident vasculaire cérébral" survenu dans la soirée de samedi, a annoncé son agent. "Il était en train de réaliser avec François Dupeyron 'Trésor', une comédie avec Mathilde Seigner et Alain Chabat. Il s'agissait de son 20e film, en tant que réalisateur, qui se poursuivra malgré sa disparition", a précisé son agent, Dominique Segall, de l'agence “ Moteur! ”.

<strong>Itinéraire d'un enfant de Paris</strong>

Né le 1er juillet 1934 à Paris, Claude Berri, de son vrai nom Claude Langmann, est d'abord brièvement fourreur, comme son père Hirsh Langmann. Mais il se dirige rapidement vers le monde du spectacle, qui l'attire beaucoup plus.

Il commence sa carrière dans le cinéma comme acteur. En 1953, il apparaît dans "Le Bon Dieu sans confession" de Claude Autant-Lara. Il joue ensuite notamment dans "Les bonnes femmes" et "Les sept péchés capitaux" de Claude Chabrol, "L'homme blessé" de Patrice Chéreau, et plus récemment dans "Astérix et Obélix: mission Cléopâtre" d'Alain Chabat et "Ils se marièrent et eurent beaucoup d'enfants" d'Yvan Attal.

<strong>Couronné à Hollywood</strong>

En 1963, il passe à la réalisation et signe "Le poulet", un court-métrage couronné par un Oscar à Hollywood. Il tourne ensuite de nombreux films, parmi lesquels "Le vieil homme et l'enfant" avec Michel Simon, "Le pistonné" dans lequel il évoque son service militaire, ou encore "Sex-Shop".

Il connaît plusieurs grands succès populaires avec "Tchao Pantin", César du meilleur film en 1984, dans lequel Coluche montre qu'il peut jouer avec talent un rôle dramatique, "Jean de Florette" et "Manon des Sources" avec Daniel Auteuil et Emmanuelle Béart. Il réalise également "Uranus", "Germinal", "Lucie Aubrac", et plus récemment "Ensemble, c'est tout". Claude Berri a également joué au théâtre.

<strong>Producteur et président de la cinémathèque</strong>

Récemment, ce grand amateur d'art avait connu beaucoup de succès en produisant "La graine et le mulet" d'Abdellatif Kechiche, qui a obtenu l'an dernier les César du meilleur film et du meilleur réalisateur, et "Bienvenue chez les Ch'tis" de Dany Boon, qui a dépassé les 20 millions d'entrées.

Claude Berri, qui a aussi été président de la Cinémathèque de 2003 à 2007, est le père de Thomas Langmann, producteur des deux films sortis récemment sur Jacques Mesrine.

"La figure la plus légendaire du cinéma français vient de nous quitter", a réagi Nicolas Sarkozy dans un communiqué. "Claude Berri, c'était l'acteur, le scénariste mais surtout l'un des réalisateurs et producteurs les plus doués de sa génération" et "c'était le grand ambassadeur du 7ème art français à travers le monde", souligne le chef de l'Etat pour qui "cet homme de caractère laissera durablement son empreinte artistique".

    Il n'y a pas encore d'hommage pour Claude Berri. Cliquez ci-dessous pour laisser un premier message en hommage à Claude Berri. Laisser un hommage 

Laisser un hommage

Vous devez vous connecter à l'aide de votre compte facebook pour pouvoir laisser un hommage.

100% Toussaint

Recherche dans l'actualité

Design du site internet réalisé par Dogstudio

©2018 Enmemoire.be